13 fév
2012

Star Académie 2012 : François est le troisième à quitter l’aventure

L'interprétation de sa propre composition, Le seuil, n'aura pas su le garder à l'Académie

Article rédigé par et classé dans Musique, Spectacles, Télévision

C'est finalement François Lachance qui a dû quitter l'aventure de Star Académie ce dimanche, ce dernier n'ayant pas réussi à s'attirer la faveur du public et des juges de l'Académie. Mike Lee et Bryan Audet profitent donc d'un sursis de deux semaines!

C’est de manière sobre, mais avec beaucoup d’émotion, qu’a commencé hier le quatrième variété de Star Académie. Avec l’annonce de la disparition de Whitney Houston samedi soir, c’est dans la nuit de samedi jusqu’au petit matin de dimanche que s’est fignolé ce numéro hommage à la chanteuse. Les académiciens autant que les professeurs, le directeur René Angélil, l’animatrice Julie Snyder et le grand manitou Stéphane Laporte tenaient tous à souligner la perte de celle qui a su inspirer nombre d’entre eux. Grégory Charles, qui était en charge de monter la pièce I Will Always Love You avec les jeunes académiciens, a réussi à rendre le moment magique et impeccable… presqu’à faire ombrage à la prestation de Jennifer Hudson aux Grammys selon certains.

René Angélil, qui connaissait la disparue, a tenu à dire quelques mots sur le talent inestimable de Houston. Puis, on nous a envoyé à la pause, un bon 3 minutes pour décanter le tout et revenir dans l’ambiance plus festive qu’est le variété du dimanche.

Le pauvre Mike qui devait chanter pour garder sa place (pour une seconde fois en autant de mise en danger chez les garçons) a su conquérir le coeur du public une autre fois en chantant cette fois-ci une pièce de Corneille, Comme un fils. Un moment très émouvant autant pour les téléspectateurs que pour le jeune Réunionnais, qui chantait devant sa famille, eux qui ne s’étaient pas vu depuis plusieurs années.

Bryan a quant à lui sauvé sa place avec une chanson de Claude Dubois, La Chasse-galerie. Alors que certains ont trouvé que la musique était « plus forte » que la chanson, que les musiciens enterraient la voix du jeune homme de St-Elie-de-Caxton (mauvais calibrage à la console on suppose), le jury de l’Académie a été impressionné par sa performance.

François, qui s’était séparé de sa casquette de « Ash dans les Pokémons » pour l’occasion, a choisi de présenter son propre matériel en interprétant sa chanson, intitulée Sur le seuil. Puisqu’elle est inconnue du public, le jeune François n’a pu s’attirer la sympathie de « l’électorat » et le jury a quant à lui, préféré garder Bryan parmi eux.

Pour ce qui est des invités, on suppose que les jeunes ont dû trouver le temps long par moments, contrairement aux semaines précédentes. Avec Michel Sardou et Lynda Lemay, ce ne sont pas des artistes qui titillent leur palais musical. S’ils sont de grosses pointures de la chanson autant au Québec qu’en France, ce n’est pas forcément avec ce genre d’artistes que l’on vendra la chanson francophone comme « sexy » auprès de nos jeunes Québécois. Plus on va donner des fenêtres pour que nos jeunes artistes s’exposent, plus le public va découvrir que la chanson en français peut être aussi groundé que celle en anglais. Soulignons tout de même le passage de Damien Robitaille, durant lequel Bryan a pris un malin plaisir à se déhancher.

La semaine prochaine, ce seront les filles qui seront en danger. Déjà, on connait l’identité de certains invités, soit Éric Lapointe, Patricia Kaas et Stromae.

On se laissera sur une vidéo de l’exclu François Lachance. Voici donc Le Seuil, qui a été vu par déjà près de 300&nbps;000 personnes:

0CommentezCatégorie(s): Musique, Spectacles, Télévision
Thème(s): , , , ,
Personnalité(s): , , , , , , , , ,
Zone(s) géographique(s):

Laissez un commentaire






Merci de vérifier l'orthographe avant de publier votre commentaire.

Annonceurs

  • Annonceurs

Galerie photos des vedettes