01 Jan
2012

Un journaliste de Quebecor insulte Véronique Cloutier sur Twitter

Visiblement, Jorge Contreras n'a pas apprécié le Bye Bye 2011

Article rédigé par et classé dans Scandales, Télévision

Un journaliste de Quebecor ne comprenant pas les rudiments de la netiquette s'est permis d'insulter publiquement Véronique Cloutier sur Twitter parce que celui-ci a trouvé le Bye Bye "nul à chier".

Mise à jour le 2 janvier à 14h00: Finalement M. Contreras a supprimé ses “drunk” tweets”. De son côté, dans un court article de mise-au-point, l’agence QMI se dissocie non seulement des propos de M. Contreras, mais carrément du journaliste:

L’Agence QMI tient à se dissocier complètement de commentaires déplacés et insultants qui ont été tenus à l’égard de l’animatrice Véronique Cloutier, du comédien Louis Morissette et de l’émission Bye Bye 2011 sur le compte Twitter d’un pigiste de l’Agence QMI, dans la nuit du dimanche 1er janvier au lundi 2 janvier.

Jorge Contreras n’est pas un journaliste employé de Quebecor ou de l’Agence QMI: il est un pigiste dont les services sont retenus à l’occasion par l’Agence QMI. Les propos qu’il tient sur Twitter n’engagent que lui et ne représentent pas la position de l’Agence QMI. L’Agence QMI ne peut ni confirmer ni infirmer les affirmations de M. Contreras selon lesquelles il n’est pas l’auteur de ces commentaires, puisque son compte Twitter aurait, selon lui, été piraté.

On ne saura visiblement jamais le fond de l’histoire. Ce qui se passe au chalet restera au chalet.


Mise à jour à 2h30: M. Contreras s’est excusé à Mme Cloutier. Cependant, l’hypothèse du hack, bien que possible, nous semble farfelue. M. Contreras affirme qu’il a laissé son portable ouvert durant 2 jours. Puis, il avance que son Twitter a été hacké. Finalement, il est possible de voir qu’une partie des tweets douteux de M. Contreras ont été rédigés via un iPhone, et une autre partie via le Web.  Conclusion: rien ne nous permet d’affirmer avec certitude qu’il a été effectivement hacké.

Ici M. Contreras défend ses tweets à partir d’un iPhone:

Ici il défend son authenticité et son opinion, toujours via un iPhone:

Puis, finalement, quelques minutes plus tard, toujours via un iPhone, il affirme qu’il vient d’arriver chez lui et que tout est faux:

Puis, il se déplace visiblement de son iPhone vers son ordinateur, et change soudainement de version.

Est-ce vrai? Est-ce faux? Est-ce que M. Contreras a véritablement vu son compte piraté ou est-ce une tentative de retirer ses propos d’une manière élégante? La chronologie de ses tweets et leur publication via le iPhone, puis le web, rendent les conclusions difficiles et remettent du même coup l’hypothèse du hack en question… Bien qu’on voudrait y croire, on a de la difficulté à souscrire à sa version, l’utilisation de ses différents appareils pour tweeter le trahit un peu. En tout cas, on se pose quand même de sérieuses questions. Est-ce que Twitter laisserait trop d’indices?

C’est à suivre!


Le “journaliste” Jorge Contreras, pigiste pour CNN Español, CNNMéxico, Univision, Televisa et, sans oublier plus près de nous, l’Agence QMI de Quebecor, s’en est permis une belle aujourd’hui sur Twitter. Effectivement, visiblement irrité par les sujets traités lors du Bye Bye 2011, celui-ci a décidé d’insulter publiquement le couple de Véronique Cloutier et Louis Morissette, qui font partie de l’équipe de réalisation du Bye Bye 2011.

Il serait difficile de résumer les commentaires de M. Jorge Contreras, alors nous avons bien pris soin de faire une capture d’écran des tweets de ce journaliste . Voici une liste de ses tweets publiés ce soir en même temps que la rediffusion du Bye Bye 2011:

Soit dit en passant, M. Jorge Contreras, qui écrit pour des lecteurs québécois, a une très belle opinion du peuple québécois. Disons que la ligne à franchir est courte avant qu’on puisse parler de racisme:

M. Contreras n’aime pas trop que Radio-Canada soit financée par des fonds publics. Il faudrait lui rappeler qu’il est financé parce qu’on le lit dans les journaux:

Vous ne serez pas surpris d’apprendre que notre journaliste en herbe est conservateur:

Qui est Jorge Contreras? M. Contreras serait apparemment co-fondateur de l’agence de contenu Source Médias Communications (on salue la publicité pour cette agence!). Qu’est-ce que Médias Communications? Selon la Fédération Professionnelle des Journalistes du Québec:

L’agence couvre l’actualité au Québec et tout ce qui a trait à l’Amérique latine au Canada. Par exemple, l’imposition récente du visa aux touristes mexicains. Leur travail se fait en trois langues : anglais, espagnol, français, à raison d’un à deux reportages par semaine. Tous les sujets sont traités, sauf les faits divers.1

Vous connaissez sûrement cette graine de journaliste qui se permet de critiquer tout le travail autour du Bye Bye 2011 et qui a écrit des articles ultra populaires concernant l’Amérique Latine tels que:

Rappelons que l’Agence Source Médias traite supposément tous les sujets, sauf les faits divers.

Pour voir l’ensemble des écrits rédigés pour l’Agence QMI de PKP par notre pigiste qui ne semble pas vraiment avoir le peuple québécois en estime, jetez un coup d’oeil ici.

Sur ce, bonne année et nous souhaitons à M. Contreras d’apprendre les règles rudimentaires à respecter dans les réseaux sociaux, ou peut-être bien d’éviter la bouteille avant de se brancher sur Twitter. De petites excuses ne feraient pas de tort non plus!

  1. Voir Quelques agences de contenu québécoises sur FPJQ.org []

20CommentezCatégorie(s): Scandales, Télévision
Thème(s): , , , ,
Personnalité(s): , , ,
Zone(s) géographique(s):

Autres potins susceptibles de vous intéresser