15 mai
2016

Le Petit Jérémy s’invite aux Oliviers (+ VIDÉO)

L'effet Streisand appliqué au monde de l'humour Québécois

Article rédigé par et classé dans Humour, Télévision

Alors que les avocats, assureurs et fonctionnaires décident désormais de ce qui peut être dit ou pas, le Petit Jérémy donne sa bénédiction au sujet du sketch censuré de Mike Ward et Guy Nantel au Gala des Oliviers 2016.

Jamais on n’aurait parlé autant du Gala des Oliviers 2016 (et du Petit Jérémy!) si ce n’eut été de la récente censure du sketch de Mike Ward et Guy Nantel. À un point tel qu’on peut désormais dire qu’il s’agit d’une mise en application de l’Effet Streisand au petit monde de l’humour québécois. Pour ceux qui ne connaissaient pas le concept:

L’effet Streisand est un phénomène médiatique au cours duquel la volonté d’empêcher la divulgation d’informations que l’on aimerait garder cachées […] déclenche le résultat inverse. […]

L’expression « effet Streisand » fait référence à un incident, survenu en 2003, au cours duquel Barbra Streisand avait poursuivi en justice l’auteur et le diffuseur d’une photographie aérienne de son domaine privé, Kenneth Adelman et Pictopia.com, afin d’empêcher sa propagation. […] La publication de la procédure eut pour conséquence de faire considérablement connaître l’image auprès des internautes américains. Plus de 420 000 personnes visitèrent le site le mois suivant.

Inutile de vous remettre en contexte ledit sketch. Prenez plutôt cinq minutes de votre temps pour regarder le sketch censuré, puisqu’il a été mis en ligne ce midi:

Pas de quoi fouetter un chat n’est-ce pas? Pourtant, ce n’est pas l’avis des assureurs du Gala des Oliviers. Mais qui a besoin de leur avis quand on a celui du Petit Jérémy? En effet, le jeune chanteur a donné sa bénédiction ce matin dans les Journal de Montréal et Journal de Québec :

Le Petit Jérémy n'est PAS offensé

On peut notamment y lire:

«Je ne vois pas d’allusion directe à moi, ils rient de la Commission [des droits de la personne], mais c’est assez inoffensif, ce n’est pas choquant.»

Le come-back du Petit Jérémy

Il semble de plus en plus évident que le Petit Jérémy opère son come-back. Celui qui a un jour impressionné le Pape se fait de plus en plus présent dans les journaux et à la télévision. Que ce soit par ses talents de chanteurs ou grâce à son sens de l’humour, il multiplie les tribunes. Encore l’hiver dernier, on pouvait le voir aux côtés de Philippe Bond dans l’une des publicités de promotion de son spectacle:

Et si on réglait ça une fois pour toute? Faites une place au Petit Jérémy ce soir au Gala des Oliviers. La réconciliation serait un des plus beaux coups d’éclat que ce Gala pourrait nous offrir. Et voilà qui permettrait de conclure cette saga judiciaire en beauté. Soit le bienvenu dans les cercles, Petit Jérémy.

Sous réserve toutefois que sa présence passe auprès des assureurs.

0CommentezCatégorie(s): Humour, Télévision
Thème(s): , , , , ,
Personnalité(s): , , ,
Zone(s) géographique(s):

Laissez un commentaire






Merci de vérifier l'orthographe avant de publier votre commentaire.

Annonceurs

  • Annonceurs

Galerie photos des vedettes