23 mai
2011

Les gagnants du festival de Cannes 2011!

Le film Tree of life de Terrence Malick remporte la palme de la 64e édition du festival

Article rédigé par et classé dans Célébrités, Cinéma

Malgré la contreverse entourant les propos de Lars Von Trier qui est venue assombrir la 64e édition du festival de Cannes, la remise de prix s'est faite sans heurts sacrant Tree of life grand gagnant de la soirée avec la palme d'or.

C’est dimanche soir dernier que la 64e édition du festival de Cannes s’est conclu avec la célèbre remise de prix. Les festivités, qui avaient été entachées dans les derniers jours par les propos à caractère nazi du réalisateur d’un des films en nomination, Lars Von Trier pour le film Melancholia ont su regagné un peu du lustre perdu en remettant des prix aux artisans du cinéma qui avaient amplement mérité leurs mentions.

Le jury, présidé cette année par le célèbre acteur hollywoodien Robert de Niro, a sacré hier le film Tree of life meilleur film de l’année, remettant la palme d’or au réalisateur américain Terrence Malick, qui préfère se tenir loin de projecteurs et des caméras. Le Grand Prix du festival a été remis ex aequo aux films Once upon a time in Anatolia du réalisateur turc Nuri Bilge Ceylan et au film des frères Dardenne provennant de Belgique, Le Gamin au vélo.

Le prix de l’interprétation masculine été remis au polyvalent acteur français Jean Dujardin pour son rôle dans The Artis, réalisé par Michel Hazanavicius. L’acteur Dujardin, connu également pour son célèbre personnage humoristique de Brice de Nice, le surfeur professionnel de la “casse”, semblait des plus surpris de la soirée et profitait grandement de la joie que lui procurait ce prix. Pour ce qui est de l’interprétation féminine, c’est à la talentueuse et très prolifique Kirsten Dunst, 37 films (dont 2 à venir) à son actif en 17 ans de carrière pour une actrice de 29 ans, que le prix convoité a été remis pour son apport au film Melancholia, du désormais bien tristement controversé Lars Von Trier.

C’est au scénariste Danois Nicolas Winding Refn qu’a été remis le prix de la meilleure mise en scène pour le film Drive. Le prix du meilleur scénario a été décerné au réalisateur israélien Joseph Cedar pour Footnote.

Le prix du Jury a quant à lui été donné au film Polisse à la talentueuse (et jolie, soit dit en passant) réalisatrice  française Maïwenn Le Besco. Cross de Maryna Vroda a gagné la palme d’or remis au court métrage s’étant le plus démarqué au courant du festival. Le prix du Jury quant au meilleur court métrage a été remporté quant à lui par Maillot de bain 46 de Wannes Destoop.

0CommentezCatégorie(s): Célébrités, Cinéma
Thème(s): , , , ,
Personnalité(s): , , , , , , , , , , ,
Zone(s) géographique(s):

Laissez un commentaire






Merci de vérifier l'orthographe avant de publier votre commentaire.

Annonceurs

  • Annonceurs

Galerie photos en lien avec ce sujet